+33 (0)6 83 15 94 92 agence@lesphytonautes.fr

Les produits cosmétiques et d’hygiène classiques sont de plus en plus montrés du doigt à cause de certains ingrédients pouvant être dangereux pour la santé. Par conséquent, les consommateurs(-trices) se tournent plus facilement vers les cosmétiques biologiques. Quelles sont les nouvelles tendances sur ce marché et les nouveaux produits ?

Cosmétique et hygiène BIO, un marché en forme

Selon les chiffres du Baromètre Agence BIO/CSA 2017, 43% des Français ont achetés des produits cosmétiques BIO en 2016 contre seulement 24% en 2013. Il existe donc un réel engouement pour ces produits plus naturels pour l’hygiène et le soin de la peau, des cheveux…

L’association Cosmebio annonce que d’ici 2020 1 consommateur sur 2 aura un cosmétique BIO dans sa salle de bain ! Après l’Allemagne, la France se positionne au 2ème marché européen de la cosmétique certifiée. Il représente 450 millions d’euros en 2015 avec une croissance entre 6 à 8%. De plus, les entreprises membres de Cosmébio voient leur chiffre d’Affaires augmentait de 10% entre 2014 et 2016.

Les 3 premiers critères de sélection au moment de l’achat d’un cosmétique dans les rayons est dans l’ordre : le label, la marque puis la liste des ingrédients.

Les nouveautés en cosmétiques sur le salon Natexpo

  • Salvia Nutrition met en avant sa nouvelle gamme de cosmétiques anti-âge (crème, soin, élixir et sérum) formulés pour les peaux matures. Les produits sont naturels certifiés BIO et Végan (Vegan Society) à base d’huiles végétales et d’essences parfois rares.
  • La maison Royer présente ses cosmétiques à base de bave d’escargot 100% bio et 100% vendéen. Plusieurs produits selon les besoins de sa peau : hydratant, réparateur, anti-ride, anti-tache, exfoliant.
  • Les champignons médicinaux arrivent aussi en cosmétique pour leur pouvoir antioxydant ! La ligne Microsalud offre une alternative naturelle à base d’extraits de champignons biologiques. Une gamme à base de Reishi, Cordyceps ou Polyporus pour le soin et le traitement de la peau.
  • Ecodenta : des dentifrices certifiés COSMOS Organic à base d’actifs naturels pour l’hygiène bucco-dentaire (Trophée d’Argent Cosmétiques Natexpo 2017).
  • LEMON Pharma lance des produits de soin formulés avec un principe actif unique, Tamaline®. Cet ingrédient naturel est issu de la racine de fraisier pour son effet protecteur sur le stress oxydatif cellulaire. Les cosmétiques sont biologiques (Ecocert), végans et fabriqués e France.

Qu’est-ce que la Slow Cosmétique ?

En plus du label BIO, une offre s’intensifie pour préparer soi-même ses cosmétiques. Il existe aussi une volonté de consommer différemment les produits de beauté. C’est ce que qu’on appelle la Slow Cosmétique. L’association définit la Slow Cosmétique comme « une démarche écologique et éthique fondée sur une volonté commune de promouvoir un mode de consommation naturel, sain et raisonnable de la cosmétique« .

Par exemple, la marque Secrets de Fées a été félicitée par cette association pour son engagement pour une beauté plus écologique. Ces cosmétiques sont présentés en sachets à base d’extraits de plantes bio et naturels auxquels vous devez rajouter de l’eau et mélanger. Et le tour est joué ! Avec des emballages au format plus petit et sans eau, l’empreinte carbone est ainsi réduite.

Pour connaître les autres tendances observées sur le salon Natexpo 2017, lisez nos articles sur les ingrédients biologiques et compléments alimentaires & tisanes.

Sources :

  • Les chiffres du marché de la cosmétique naturelle et bio en 2017
  • Magazine Biolinéaires N°73 septembre/octobre 2017

Ces autres contenus peuvent également vous intéresser…

Catégories Articles


leo. sit risus in commodo elit. leo felis efficitur. libero