+33 (0)6 83 15 94 92 agence@lesphytonautes.fr

Dernière modification le

Dans le cadre de la rédaction d’un article sur l’intérêt nutritionnel et écologique des insectes que vous trouverez dans notre Blog’Naute, nous avons pu découvrir une entreprise située à Vay en Loire-Atlantique produisant des vers de farines : Innoprotea. A cette occasion, nous avons interviewé deux des associés Pascal Aurouet, responsable élevage et développement produit et Fabrice Mazelle, responsable commercial et marketing.

Quelle est l’histoire de votre entreprise ?

« L’origine de cette entreprise débute par la volonté de trouver une solution aux problèmes démographiques et écologiques que nous connaissons actuellement. L’idée de produire des insectes pour la consommation humaine émerge très vite dans nos têtes et débute en 2013 par un travail de recherche bibliographique. Après deux ans de recherche et développement sur un premier élevage d’insectes, Innoprotea France voit le jour en juillet 2015. La première idée était de produire des grillons et des vers de farine entiers pour l’apéritif. Ces années de recherche et développement nous ont permis de nous focaliser sur la production de vers de farine et de poudre de vers. »

Avez-vous rencontré des difficultés lors de la création de votre société ?

« Il n’a pas toujours été facile de produire des insectes. En effet, la réglementation Française actuelle ne nous permet pas la commercialisation de nos insectes ni de notre poudre. A l’exemple de la Belgique, qui a autorisé la mise sur le marché d’insectes pour la consommation humaine, nous espérons dans un avenir proche, voir la parution d’une réglementation définissant les règles pour la commercialisation de nos produits. De plus, il est vrai que la culture culinaire française n’est pas en notre faveur même si de nombreuses personnes s’intéressent de plus en plus à la consommation d’insectes. En attendant, nous continuons nos travaux de recherche et développement afin de proposer des produits de haute qualité et nous avons déjà des premiers contacts à l’export pour la vente de farine d’insectes. »

A quelles problématiques voulez vous répondre avec la production de vos insectes?

« Le développement de la production d’insectes pour la consommation humaine présente de nombreux bénéfices comparativement à la production de viandes, poissons et oeufs. Tout d’abord, ils présentent un avantage écologique avec une consommation moindre d’eau et de nourriture, une faible émission de gaz à effet de serre et la quasi non-utilisation de terres arables. De plus, Les insectes ont l’avantage d’avoir une productivité considérable comparativement aux autres sources de protéines animales ou végétales. Par ailleurs, de nombreuses études ont montré les qualités nutritionnelles des insectes avec une richesse en protéines très digestibles, une richesse en bons lipides, en minéraux et vitamines. Lorsque l’on compare les qualités nutritionnelles de la viande, poisson et oeufs à celles des insectes nous pouvons observer de nombreux avantages en faveur des insectes. »

Quels sont vos objectifs, ambitions et perspectives d’avenir ?

farine d'insectes« L’objectif de notre entreprise est de pouvoir répondre à un besoin croissant de protéines en développant une poudre protéinée d’insectes répondant à un cahier des charges précis selon les demandes de nos clients. Innoprotea France s’inscrit dans une démarche écologique et économique en proposant une ressource de protéines alternatives respectueuse de l’environnement. Dans l’avenir, nous souhaitons nous positionner sur le segment de marché de la nutrition sportive et diététique et pourquoi pas ensuite l’alimentation de supplémentation. Depuis peu nous nous développons à l’export et travaillons sur la création de produits pour la nutrition d’urgence à destination des pays qui distribuent des compléments alimentaires pour la population malnutrie. Grâce à notre persévérance, nous avons réussi à obtenir des contacts et développer des partenariats en Inde, en Asie et avec des pays d’Afrique centrale. Nous réfléchissons aussi au potentiel des fonctions physico-chimiques des insectes pour l’industrie. »

Comment répondez-vous aux craintes sanitaires potentiellement véhiculées par les insectes?

« Nos années de recherche et notre expérience dans ce domaine nous permettent de proposer un produit sûr. Nous avons pu développer un cycle d’élevage sécurisé en intégrant la méthode HACCP. Grâce à un cahier des charges défini et le respect d’un plan de maîtrise sanitaire, nous pouvons aujourd’hui proposer des produits avec un risque sanitaire très réduit. Il est nécessaire de répondre aux craintes sanitaires en proposant un produit 100% traçable et sûr pour l’alimentation humaine. Des analyses sont aussi effectuées en laboratoire pour s’assurer de la qualité de nos produits. Le fait que nos insectes soient élevés en milieu clos limite considérablement le risque de contamination par l’environnement. Nous faisons aussi particulièrement attention à l’alimentation des insectes et c’est pour cette raison que nous avons fait le choix d’une nourriture de qualité et biologique. »

Pensez-vous que la population française est prête aujourd’hui à consommer des insectes?

« Comme dit précédemment, il est vrai que notre culture culinaire Française n’est pas forcément propice à l’introduction d’insectes dans le régime alimentaire de la population. Cependant lors des dégustations que nous organisons, la plupart des personnes sont curieuses de goûter notre poudre et nos insectes. Les retours que nous avons sont plutôt positifs et les personnes ayant dégustés nos produits nous révèlent que le goût est agréable. »


consequat. libero tempus in suscipit risus. elementum dapibus ultricies