+33 (0)6 83 15 94 92 agence@lesphytonautes.fr

Dernière modification le

Le terme « Batch cooking » fleurit depuis des mois les réseaux sociaux et les magazines. Le concept qui nous vient des pays anglo-saxons séduit de plus en plus de français. Tour d’horizon sur cette nouvelle tendance qui est en train de devenir un vrai phénomène de société.

Le batch cooking, késako ?

On connaît tous ce manque de motivation à l’idée de préparer à manger après une journée de travail. On se rabat donc très souvent sur les pâtes, pizzas ou autres plats préparés. Mais rassurez-vous, une solution existe : le Batch Cooking, qui permet de manger équilibré et sain malgré un emploi du temps surchargé.

Le principe est extrêmement simple, il s’agit de préparer tous les plats de la semaine en une seule fois, à un moment donné généralement le dimanche. L’objectif est de gagner du temps, mais pas seulement.

Par exemple, vous prévoyez de manger une purée de carotte et de pommes de terre ? Comme vous devez cuire et couper ces légumes, profitez-en pour en faire plus. Pour faire dans la foulée des carottes râpées, des pommes de terre vapeur et un gratin dauphinois. Pendant que votre poulet cuit au four, faites cuire une quiche, une tarte …

Comment ça marche ?

La première étape la plus importante est de planifier son menu de la semaine. Pour cela, il s’agit de faire le point sur ce que l’on a dans son frigo et ce que l’on doit acheter. Tout cela dans le but d’utiliser de manière intelligente ses ingrédients pour réaliser plein de recettes différentes. Afin de vous aider et de ne pas s’y perdre, l’idéal est de s’organiser avec un tableau planificateur de repas hebdomadaire.

Ensuite, plusieurs méthodes s’offrent à vous :

  • une première est de réaliser et cuisiner chaque recette et de réchauffer le plat au moment venu.
  • la deuxième est de cuisiner chaque aliment de la recette séparément et lorsque que l’on souhaite manger, rassembler chaque aliment dans le même plat et enfin le réchauffer.

Il vous faudra entre deux et trois heures pour préparer tous vos plats pour la semaine. Cela peut vous paraître long, mais rapporter au temps qu’il vous faudrait pour cuisiner chaque soir, c’est un énorme gain de temps !

Une fois vos préparations cuites, il faut les conserver au frais pour éviter qu’elles perdent leur saveur mais aussi pour respecter la chaîne du froid. Pour cela, on stocke celles-ci dans des boîtes hermétiques puis on les place au réfrigérateur ou au congélateur. Enfin, il ne restera plus qu’à réchauffer le plat et à passer à table.

Le Batch Cooking, un gain de temps mais pas que !

C’est sûr, on gagne du temps ! Plus besoin de passer des heures au fourneau après le travail grâce au batch cooking. Fini la corvée de grosses vaisselles (casserole, faitout…) tous les soirs, on nettoie qu’une fois par semaine. On court moins tous les soirs ce qui nous laisse plus de temps libre pour nos enfants et notre famille.

Deuxièmement, cette méthode permet aussi de limiter sa consommation de plats préparés, notamment lors de la pause du midi. Vous mangez plus équilibré. Qui plus est, si vous respectez les quantités adaptées à vos besoins journaliers, vous pouvez même perdre quelques kilos grâce au batch cooking et au rééquilibrage alimentaire.

Troisièmement, cuisiner devient un moment de plaisir, un moment de partage en famille le dimanche… On se relaxe et on se libère des tracas du quotidien à se demander ce que l’on va dîner…

Et puis, bien évidemment, on économise de l’argent, on n’est plus tenté d’avoir recours à des plats industriels avec des conservateurs, des colorants, du sel ou encore du sucre ajouté. On ne fait plus les courses qu’une seule fois par semaine ! De plus, la planète nous remercie : on évite le gaspillage alimentaire et on achète des produits de saison.

Par contre, certaines préparations peuvent perdre de leur fraîcheur une fois à la fin de la semaine. Notamment les crudités qui ont perdu leurs vitamines ou leurs goûts, les pâtes réchauffées au micro-ondes, sauf si on les recuisine dans un gratin par exemple. Pour contourner ce problème, il suffit de faire cuire uniquement les produits secs le dimanche et de cuisiner les viandes, poissons, légumes frais en milieu de semaine. Ou alors de consommer plutôt les plats « fragiles » en début de semaine.

La sélection de l’agence pour vous inspirer

Pour vous aider à vous lancer, l’équipe des Phytonautes vous à sélectionner des sources d’inspirations. Instagram et Pinterest seront vos précieux alliés pour trouver des idées de plats succulents.

Rendez-vous aussi dans vos librairies préférées, pour trouver des nombreux livres sur le sujet. À l’agence nous en avons sélectionné quelques uns :

  • « Batch Cooking avec Thermomix » au édition Larousse
  • « Préparez 5 repas pour la semaine en 2h le dimanche !  » au édition Larousse
  • « Batch Cooking Menus pour ma tribu » au édition First
  • « Mes premiers pas en batch cooking » au édition Marabout


consequat. mattis accumsan mattis odio suscipit