+33 (0)6 83 15 94 92 agence@lesphytonautes.fr

Dans le cadre de votre stratégie digitale, le contenu est un atout pour votre référencement naturel et donc attirer des visiteurs. Cependant, le but principal est de transformer ces nouveaux visiteurs en clients. En effet, vos sites internet doivent en finalité susciter une action de la part des internautes. Cela peut être une demande de devis, achat, inscription à une newsletter,… Mais comment inciter le visiteur à agir au bon moment et de la bonne façon ? Pour cela, il est nécessaire d’insérer des call-to-action (CTA). Ce call se traduit en français par Bouton d’Incitation à l’Action. Il est essentiel dans la transformation de votre audience en lead, autrement dit, d’un visiteur inconnu à un prospect qualifié. Pour pousser l’internaute à effectuer ce geste, il est nécessaire d’insérer des call-to-action aux bons endroits et de les optimiser. Aujourd’hui, 70% des entreprises n’engagent pas leurs visiteurs via un call-to-action (1). En Inbound marketing, c’est un outil à ne pas négliger. Il en est de même pour les acteurs de la nutrition, nutraceutiques et compléments alimentaires. De plus, créer cet appel n’est pas très compliqué mais les incitations au call doivent obéir à quelques règles.

 

1- Priorité au bénéfice client

Quand vous créez votre incitation, mettez en avant l’intérêt que l’internaute va pouvoir en tirer.

Pour faire de vos incitations à l’action une réussite, vous devez mettre votre visiteur au cœur de votre réflexion. Vous devez connaître votre cible afin de mieux déterminer leurs attentes. Les CTA ciblés convertissent 42% de visiteurs en plus que les CTA qui ne ciblent pas. (2)

 

2-  Ne sous-estimer pas le texte dans vos call-to-action

Le « wording » de votre bouton (le texte qui l’accompagne) est un élément capital pour l’efficacité de votre Call-To-Action. Préférez les verbes d’action qui attirent davantage l’attention et mettent l’accent sur le bénéfice. Comme par exemple : « Rejoindre la communauté » plutôt que « Inscription ».

Astuces : essayez de privilégier l’emploi de l’impératif (« Découvrez nos offres ») ou de la première personne du présent de l’indicatif (« Je découvre les offres »). Cela permet souvent de faire monter légèrement le taux de conversion !

 

3- Ne brusquer pas votre visiteur

Il est désagréable d’être invité à faire une action lorsque nous ne sommes pas sur d’en avoir envie. Pour éviter de frustrer vos internautes, adaptez vos boutons call-to-action à la phase du processus d’engagement. Pour cela, il existe la méthode AIDA (Attention, Intérêt, Désir, Action) :

A : Donner de l’information sur vos produits / services

I : Mettre en avant votre promesse

D : Donner envie à l’internaute

A : Transformer le en client

 

4- Utiliser un style adéquat

La couleur de votre bouton de call-to-action peut influer sur votre taux de conversion (plus 13,5% du taux de conversion pour les mobinautes). Vos call-to-action peuvent être directement sur votre texte mais il est préférable de créer un joli appel à l’action. Choisissez-en une qui contraste suffisamment avec le fond et en accord avec votre charte graphique. Le rouge, l’orange et le vert sont les couleurs qui augmentent le plus le taux de conversion. Mais certaines couleurs sont plus appropriées à certains types de messages ou secteurs (ex: le bleu pour le confiance, le rouge pour l’urgence,…).

Il est aussi possible d’utiliser des images, pour cela il est important de remplir la balise « alt » de votre photo pour en optimiser le référencement. Effectivement, si votre photo ne s’affiche pas correctement, c’est ce texte qui prendra la suite.

 

5- Positionner le call-to-action stratégiquement

Votre CTA doit être visible et facilement identifiable. Si votre page est courte, placez votre bouton au-dessus de la ligne de flottaison (zone visible à l’écran sans avoir recours au scroll) pour qu’il soit facilement accessible. Selon Webmarketing-com, vos conversions peuvent augmenter de 280% en plaçant vos call-to-action au milieu de page.

De plus, si vous avez plusieurs boutons, faites-en sorte que le plus important soit celui qu’on détecte le plus facilement.

 

Enfin, n’hésitez pas à mettre en place des test A/B afin d’optimiser l’emplacement de votre bouton, le design, le texte ainsi que la couleur pour trouver la meilleure formule. Avec le temps, vos call-to-action deviendront de vrais leviers commerciaux. Dans la majorité des cas, ces boutons renvoient à des landing pages sur lesquelles les internautes peuvent rentrer leurs informations, s’abonner aux newsletters,….

Sources :

(1) https://www.marketing-management.io/

(2) Hubspot

Ces autres contenus peuvent également vous intéresser…

Les tendances de marketing de contenu en 2017

La fin d'année 2016 approche et vous n'avez pas priorisé votre marketing de contenu. Il n'est jamais trop tard pour booster la communication web de votre société ! L'année 2016 est synonyme en France de transformation digitale pour de nombreuses petites et moyennes...

Catégories Articles


quis, elit. eleifend nunc libero Donec ipsum elementum Praesent