+33 (0)6 83 15 94 92 agence@lesphytonautes.fr

Le salon Vitafoods à Genève reste le rendez-vous annuel incontournable à ne pas manquer pour les acteurs de la nutraceutique. Cet événement prend une réelle ampleur avec une dimension de plus en plus internationale. Les consommateurs recherchent de plus en plus la naturalité, des produits efficaces et de qualité. Alors comment les industriels répondent à cette demande ? Et quelles sont les grandes tendances de 2017 ? Nous vous exposons les grandes lignes de notre visite.

 

Les allégations « sans » se multiplient

Tout d’abord, les denrées alimentaires issues de l’industrie contiennent bien souvent de nombreuses substances mal identifiées par les consommateurs. Ce sujet étant de plus en plus médiatisé, l’inquiétude s’intensifie auprès des consommateurs. Ils sont à la recherche de produits sains pour leur santé. Les industriels développent donc des solutions d’ingrédients ou de produits finis sans colorant, sans conservateur, sans additif ou élaborés avec des produits plus naturels. C’est dans ce contexte que le Clean label ou « Free from food » a émergé depuis quelque temps.

De plus, ces dernières années, suite à la multiplication des intolérances et des allergies alimentaires, les allégations « sans » sont de plus en plus utilisées comme argument marketing : « sans lactose », « sans gluten », « sans allergène », « sans OGM »… Cette catégorie d’allégations permet de rassurer notamment les consommateurs lors de l’achat.

 

Du côté des ingrédients, le végétal prend le dessus

Une explosion des ingrédients « végans »

Le véganisme prend son essence dans la volonté du consommateur de respecter le monde animal. Ce mode de vie excluant tout produit provenant d’animaux ou de leur exploitation fait de plus en plus d’adeptes. Et les fournisseurs l’ont compris. Sur les stands, de nombreux ingrédients naturels ont été mis en avant avec un logo « vegan ». Les industriels personnalisent leur mention « vegan ». En effet, nous voyons une panoplie de « logos » tous différents. Cependant, afin d’assurer une meilleure qualité et traçabilité, certains vont jusqu’à la certification notamment par le biais de la Vegan Society. Le logo est aujourd’hui connu du grand public suivant un régime végan.

L’émergence des protéines végétales

Selon les évaluations démographiques, en 2050 nous serions plus de 9 milliards d’hommes sur terre. De plus, dans le contexte écologique actuel, les élevages bovins représentent une source importante de gaz à effet de serre. L’enjeu majeur des années à venir est donc de trouver des sources alimentaires alternatives aux élevages bovins et notamment concernant les protéines. C’est l’un des points forts à noter sur ce salon. Ce nouveau marché est en forte croissance et a de fortes perspectives d’avenir. Effectivement, les protéines de soja, de blé ou de riz ressortent comme ingrédients tendances. Cependant, de nouvelles sources de protéines végétales voient le jour au Vitafoods 2017. En outre, nous pouvons retrouver des farines et poudres produites à partir de différentes graines et céréales (chanvre, lin, tournesol, etc..), de fruits oléagineux ou de légumineuses (pois chiches, etc…).

 

Vitafoods 2017, synonyme du « BIO »

En 2016, les achats de produits alimentaires issus de l’agriculture biologique ont été estimés à plus de 7 milliards d’euros. Ce marché connaît ainsi une croissance exponentielle. Qui plus est, du côté du consommateur, le BIO est garant de qualité et de sécurité. Par conséquent, les fournisseurs proposent de plus en plus d’ingrédients en version biologique afin de répondre à cette demande.

Nous vous exposons quelques ingrédients biologiques croisés lors de notre excursion au salon Vitafoods :

  • Elementa, distributeur d’ingrédients santé, met en avant un extrait de Konjac disponible en version BIO (Kalys). Rappelons que le konjac est l’un des rares ingrédients avec une allégation minceur autorisée par l’EFSA !
  • Synthevert, spécialisé dans l’extraction végétale, propose une large liste de plantes médicinales certifiées BIO.
  • Plantex, expert de l’extraction végétale propose de nouveaux extraits d’ail noir biologique. Pour plus d’informations sur les bienfaits santé de l’ail noir, découvrez notre article !
  • Seah International présente sa dernière nouveauté : une huile de coco RBD certifiée Agriculture Biologique.
  • Naturex lance un nouvel extrait de Curcuma biologique, TurmipureTM, standardisé, contenant au minimum 95% de curcuminoïdes

 

Les produits pour sportifs, en avant première !

Enfin, le marché de la nutrition sportive connaît aujourd’hui un franc succès. En effet, la nutrition sportive continue de se développer avec l’arrivée sur le marché de nombreux aliments et boissons. Ce dernier se segmente de plus en plus répondant à des besoins spécifiques des consommateurs selon leur âge, le sexe et leur mode de vie. Ainsi, on voit apparaître des produits pour les femmes avec un positionnement minceur, pour les adolescents ou les seniors qui pratiquent un sport.

 

Quelques chiffres représentatifs du marché du sportif

Positionnements forts (Global, 2016) :

  • source de protéines / riche en protéines 71% 71%
  • gluten-free 37% 37%
  • sport et récupération 26% 26%
  • source de fibres / riche en fibres 25% 25%
  • sans additif / sans conservateur 23% 23%

Croissance notable de certains ingrédients (Global 2016 vs. 2015) :

  • caséines protéines +45% +45%
  • extrait de Café vert +40% +40%
  • protéines de riz +26% +26%
  • protéines de lait +16% +16%
  • isolats de protéines de lactosérum +12% +12%

4 grandes catégories de marché marquantes (Global 2016 vs. 2015) :

  • produits laitiers +46% +46%
  • aliments prêts à l’emploi +32% +32%
  • céréales +24% +24%
  • snacks +22% +22%

3 formats préférés pour les lancements de produits (Global 2016 vs. 2015) :

  • barres +17% +17%
  • poudres +12% +12%
  • boissons prêtes à l’emploi +11% +11%

Les BCAAs ou acides aminés ramifiés se développent également beaucoup sur le marché global en 2016 (+16%). De même, on observe une croissance moyenne annuelle de +17% de produits sportifs à base de protéines végétales (Global 2012-2016).

Certaines protéines sortent du lot :

%

protéines de pois

%

protéines de riz

%

protéines de soja

En conclusion, nous retenons que les ingrédients et produits proposés au salon Vitafoods 2017 répondent à un marché qui s’inscrit dans une démarche de qualité, de sécurité, de respect de l’écologie et de l’animal. Le végétal est donc une tendance confirmée. En parallèle, l’axe santé est tout aussi présent avec une bataille sur la biodisponibilité des matières premières. Qui plus est, les fournisseurs investissent de plus en plus dans des études cliniques afin de mettre en avant l’efficacité de leurs ingrédients.

 

Sources :


ante. felis dapibus commodo ipsum facilisis felis mattis odio