+33 (0)6 83 15 94 92 agence@lesphytonautes.fr

Dernière modification le

Notre alimentation actuelle présente souvent un déséquilibre entre l’apport en oméga 3 et en oméga 6. En effet, les études épidémiologiques indiquent clairement une alimentation riche en oméga 6 et pauvre en oméga 3, ce qui peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires, inflammatoires…

Les Français sont déficients en oméga 3

Selon l’étude INCA 2, l’apport moyen en lipides chez les Français ainsi que l’apport en oméga 6 sont satisfaisants. Par contre, l’apport en oméga 3 est largement inférieur aux ANC. 98,8% d’entre nous ont un apport insuffisant en acide alpha-linolénique (ALA) !

Pourtant cet acide gras est essentiel car le corps humain ne peut pas s’en passer et il ne sait pas le fabriquer. C’est pourquoi l’EFSA recommande notamment de consommer 1 poisson gras par semaine afin de palier à ce déficit en oméga 3. Certaines huiles végétales sont également conseillées pour rééquilibrer ce ratio comme l’huile de colza, lin et noix.

Une autre alternative, offrant un côté pratique et facile d’utilisation, est l’apport d’oméga 3 sous forme de complément alimentaire. Cette solution naturelle permet ainsi aux consommateurs d’augmenter leur consommation journalière en ces acides gras essentiels (EPA, DHA, ALA*). La principale source utilisée dans les compléments alimentaires est l’huile de poisson gras. Cependant, avec le développement de mouvements végétariens, type Vegan, les consommateurs sont de plus en plus en quête de sources végétales d’oméga 3.

La suite est réservée aux membres Phyto+

Connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

 

Si vous n'avez pas encore de compte, Abonnez-vous !

Devenez Membre PHYTO+

Des articles Concept Produit pour les acteurs de la nutraceutique et compléments alimentaires

Compléments alimentaires Phyto+

Abonnement Blog’Nautes

Catégories Articles


sed nec Curabitur risus ut libero dolor ut ultricies felis