+33 (0)6 83 15 94 92 agence@lesphytonautes.fr

Dernière modification le

Le segment cardiovasculaire, et plus particulièrement, la réduction de la cholestérolémie est un marché à fort potentiel. Les acteurs de la nutraceutique proposent en général au moins un produit sur cet axe santé. En effet, des taux élevés de cholestérol LDL constituent l’un des principaux facteurs de survenue de maladies cardiovasculaires. Or, selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), 17,5 millions de personnes meurent chaque année de ces maladies. Elles représentent ainsi la cause de décès N°1 dans le monde. Alors quels sont les actifs naturels agissant sur la réduction du mauvais cholestérol et pouvant entrer dans la composition d’un complément alimentaire ?

Focus sur la levure de riz rouge

La levure de riz rouge est devenue l’incontournable dans les compléments alimentaires à visée cardiovasculaire. Découverte en Asie, elle est issue de la fermentation d’un champignon microscopique de couleur rouge, le Monascus purpureus, sur du riz. Grâce à sa teneur en monacoline K, elle maintient une cholestérolémie normale. Cependant, la monacoline K sous forme de lactone est identique à la lovastatine. Cette substance entre dans la composition de nombreux médicaments pour lutter contre le cholestérol. En raison de la nature de l’actif, l’EFSA a été sollicitée pour évaluer la sécurité d’emploi de la levure de riz rouge ; mais aussi pour définir une dose journalière maximale ne présentant pas d’effets indésirables. Il en ressort que même à faible dose (3 mg/jour), la monacoline K induisait des effets indésirables significatifs, voire graves. Et ceci même en association avec d’autres nutriments.

Compte-tenu de l’avis de l’EFSA, l’utilisation de la levure de riz rouge semble dorénavant fortement compromise pour une utilisation dans les compléments alimentaires. En attendant la décision de la Commission européenne, nous avons fait un tour d’horizon sur les autres ingrédients naturels capables de réduire le cholestérol ?

Quels ingrédients santé pour réduire le cholestérol ?

Olivier – HTEssence®

HTEssence® est un hydroxytyrosol (d’origine synthétique), polyphénol que l’on retrouve plus particulièrement dans l’huile d’olive. Distribué par la société Wacker, ce composé bioactif est considéré comme un puissant antioxydant présentant de nombreux effets bénéfiques pour la santé, et plus particulièrement pour la santé cardiovasculaire. En effet, une étude randomisée, contre placebo, en double-aveugle et en cross-over a comparé l’effet de l’HTEssence® avec un extrait d’huile d’olive apportant la même dose d’actif (hydroxytyrosol) et le placebo chez 30 personnes pendant 3 phases de 4 semaines de supplémentation. Les différents paramètres lipidiques sanguines ont été mesurés et comparés pour chaque supplémentation. Il en ressort que HTEssence® a contribué à réduire la concentration du LDL-cholestérol de façon significative par rapport au placebo. En revanche, ni l’hydroxytyrosol, ni l’extrait d’olivier, ni le placebo n’eurent d’effet statistiquement significatif sur la cholestérolémie totale, la concentration en HDL-cholestérol et la triglycéridémie.

Ail (Allium sativum)

L’ail est connu et utilisé depuis l’Antiquité. Le bulbe de l’ail favorise le maintien d’un taux de cholestérol normal. Il présente des propriétés hypolipémiantes et hypocholestérolémiantes. Ainsi l’ail permet de prévenir l’athérosclérose et les accidents vasculaires. De plus, cette plante soutient la circulation sanguine, ce qui est bénéfique contre l’hypertension artérielle.

Moins connu dans les compléments alimentaires aujourd’hui, l’ail noir est aussi une alternative naturelle pour lutter contre le cholestérol. Effectivement, après un process de fermentation, l’ail devient plus riche en molécules antioxydantes que l’ail blanc.

-> découvrez notre article sur les bienfaits de l’ail noir

Huile de krill NKO®

Cette huile est issue de crevettes de l’Antarctique, Euphausia superba. Elle est naturellement riche en oméga 3 (EPA et DHA) sous forme de phospholipides, forme présentant une meilleure biodisponibilité. De plus, elle contient de l’astaxanthine, un puissant antioxydant. Une étude clinique en double aveugle versus placebo a été réalisée sur 120 personnes afin d’étudier l’efficacité de l’huile de krill NKO® sur l’hyperlipidémie. En conclusion, la prise de 1 à 3 g par jour d’huile de krill NKO® a réduit les taux sanguins de cholestérol total, de LDL cholestérol et de triglycérides. La consommation de 2 g ou 3 g par jour a entraîné une baisse significative de la concentration sanguine du cholestérol total et des triglycérides. Pour tous les groupes ayant reçu l’actif, une diminution significative de la concentration sanguine de LDL cholestérol a été mise en évidence.

Chitosan vs NeopuntiaTM

D’une part, le chitosan est une substance végétale proche de la cellulose d’un point de vue structure moléculaire. Il est connu pour capter les graisses dans le bol alimentaire. En effet, il agit de manière mécanique en attirant et emprisonnant les graisses alimentaires ingérées. Par conséquent, il participe notamment à réduire le cholestérol dans l’organisme.

D’autre part, le NeOpuntia™ est un ingrédient naturel issu de feuilles de cactus (Opuntia ficus indica). Tout comme le chitosan, cet ingrédient présente des propriétés lipophiles. Il interagit avec les graisses. NeOpuntia™ montre un effet positif sur la régulation des paramètres lipidiques. La dose recommandée est de 5 g/jour. Une étude clinique démontre que NeOpuntia™ augmenterait significativement le taux sanguin de HDL-cholestérol (+0.0217 g/l).

En conclusion, cette liste n’est pas exhaustive mais il existe de nombreuses solutions naturelles pour réduire le cholestérol autres que la levure de riz rouge. Tous ces actifs peuvent entrer dans la composition de compléments alimentaires Cholestérol afin de prévenir les maladies cardiovasculaires.

Références :

  • Bunea R. & al.: Evaluation of the effects of Neptune krill oil on the clinical course of hyperlipidemia. Altern. Med. Rev. 2004; 9(4): 420-428.
  • E. Linares. The effect of NeOpuntia® on blood Lipid parameters – risk factors for the Metabolic Syndrome (Syndrome X). Advances in Therapy®, vol. 24 N°5 ; September-October 2007.

Et vous, en tant qu’acteur de la nutraceutique, utilisez-vous d’autres ingrédients naturels contre le cholestérol dans les compléments alimentaires ?

Faites nous faire part de vos commentaires !

Vous êtes un laboratoire de compléments alimentaires et vous avez besoin d’être accompagné pour la formulation de votre produit sur l’axe Cholestérol ?

Contactez-nous


venenatis sit felis justo venenatis, Donec quis ultricies diam commodo